Comparative circles

Cet outil permet de travailler sur une stratégie produit au regard :

  • du besoin client (mais normalement si on est passé par l’étape des personae = story mapping par exemple ce sera rapide car on a déjà fait le lien avec les usages)
  • de la concurrence
  • de notre propre positionnement (en tant qu’entreprise / entité / équipe…)

On va commencer à toucher du doigt des notions de stratégie : est-ce que je dois privilégier le fait de rattraper au plus vite notre retard sur une fonctionnalité qu’un concurrent propose déjà ? Au au contraire chercher un positionnement différenciant ?

Je vous conseille cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=bl5cyZlay4k

Et voici en une image la déclinaisons que j’utilise de cet outil en workshop :

Fichier_002 (2).png

Les différentes étapes de l’animation :

  • En input : une liste d’items (epics, features, user stories…) qui peuvent venir d’un brainstorming par exemple.
  • Je dessine les trois cercles
  • On commence par se concentrer sur le client. Quels sont les items qui l’intéressent ? On peut pour cela utiliser les personae si on en a fait précédemment. On délimite alors deux zones :
    • les fonctionnalités que veut le client
    • ce qu’il ne veut pas. Pas besoin de passer plus de temps sur cette zone ! Si on a plusieurs post-its dans cette zone on peut par contre prendre note pour plus tard (ou pour itérer sur le même exercice) : est-ce que nous nous adressons au bon client ? Est-ce que nous n’aurions pas intérêt à revoir notre cible marketing ?
  • On se concentre ensuite sur nos concurrents. On peut avoir préparé l’atelier avec une petite veille concurrentielle par exemple. Dans le cercle « client » (qui est le seul qui nous intéresse maintenant), on délimite alors deux zones :
    • les fonctionnalités que veut le client et que nos concurrents proposent
    • les fonctionnalités que veut le client et que nos concurrents ne proposent pas
  • On se concentre ensuite sur notre propre positionnement. Dans le cercle « client », on délimite alors 4 zones :
    • les fonctionnalités que veut le client, que nos concurrents proposent, et que nous ne faisons pas → souhaitons-nous investir pour rattraper notre retard ? Pouvons-nous le faire rapidement ?
    • les fonctionnalités que veut le client, que nos concurrents proposent, et nous aussi → c’est une zone ou la concurrence est difficile. Souhaitons-nous investir pour continuer à améliorer ces produits pour être différenciant à fonctionnalité égale ?
    • les fonctionnalités que veut le client, que nos concurrents ne proposent pas, mais nous si → nous avons un avantage dans cette zone, il s’agit de le garder !
    • les fonctionnalités que veut le client, que nos concurrents ne proposent pas, et nous non plus → c’est une zone pleine d’opportunité mais également pleine de risques… aurons-nous le courage de l’explorer ?

Le support visuel avec les trois cercle n’a qu’un objectif : amener une équipe à se poser ces questions, à discuter… et décider d’une stratégie qui soit comprise et partagée par tous.

Un commentaire sur “Comparative circles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s